Falcifer

C’est dans l’obscurité la plus totale qu’est annoncé le règne primordial du porteur de faux. Et c’est sous ses auspices que les cinq zélateurs de Falcifer distillent leurs versets occultes dans un vrombissement sonore qui emprunte sa pesanteur au Doom et sa noirceur au Black Metal.

Prenant racine dans les tréfonds insondables des temps primordiaux, la musique de Falcifer se veut comme l’écho d’autant d’incantations en l’honneur du porteur de faux. Et c’est un son épais, pesant et caustique qui porte ces psalmodies idolâtres aux oreilles des profanes.

photo-falcifer
0